Bouquins

La variante chilienne de Pierre Raufast

Avant de parler du nouveau roman de Pierre Raufast, j’ai envie de parler de son premier : La fractale des raviolis. Une découverte hasardeuse sur une pile de bouquins dans ma librairie, je lis les premiers mots qui sont les suivants « Je suis désolé, ma chérie, je l’ai sautée par inadvertance. » et donc évidemment je l’embarque. Après cette phrase fracassante que l’on rêve toutes de ne jamais entendre de la part de notre cher et tendre ô combien digne de confiance, notre femme bafouée prend la décision qui s’impose : empoisonner son mari infidèle avec des raviolis. C’est là que Pierre Raufast nous promène dans des souvenirs et anecdotes d’une ribambelle de personnages. Le tout devient parfaitement logique à la fin du roman. Lecture légère, parfois drôle ou tragique, j’avais énormément apprécié.
Alors quand j’ai vu que le monsieur renouvelait la chose avec La variante chilienne, j’en fus ravie. Serai-je déçue ?

Bien évidemment que non. Le principe des souvenirs et anecdotes revient mais cette fois je trouve le roman également poétique. Un petit vieux ayant la mémoire défectueuse depuis son plus jeune âge collecte des petits cailloux pour y associer ses souvenirs par le toucher. Sur le chemin paisible qui mène à son jardin, il va croiser un homme la cinquantaine bien tapée et une ado venus passer les vacances d’été en dehors de la civilisation (je ne vous dis pas pourquoi). Et on est reparti avec des personnages loufoques et des situations aussi incroyables que délicieuses (et un peu louches).

Petit bonus de la mort : le site de l’auteur.


La variante chilienne de Pierre Raufast, Alma éditeur, 18€
La fractale des raviolis de Pierre Raufast, Folio, 7.70€

Publicités

2 réflexions au sujet de « La variante chilienne de Pierre Raufast »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s