Bouquins

On fait l’bilan #2 : Février, ascenseur émotionnel & co

Une fois n’est pas coutume, petit débrief du mois de février, qui nous a offert un jour de plus de lecture.

Voyons voir comment se porte mon challenge du tableau des maîtres :

  • 5ème semaine : lire un livre de plus de 300 pages et en atteindre 600 pour la semaine. J’ai choisi Si c’est la fin du monde de Tommy Wallach et lu 1074 pages. Vous pouvez trouver mon avis mitigé sur le bon article. Objectif donc atteint.
  • 6ème semaine : romance érotique / new adult et atteindre 550 pages. Un thème bien difficile pour moi puisque je n’aime pas du tout les romances et autres joyeusetés de la vie intime des jeunes adultes d’aujourd’hui que nous sommes. Ça me gonfle grandement mais le but étant de s’ouvrir hop hop hop. Long choix avec des vidéos et des conseils, je jette mon dévolue sur Beautiful disaster de Jamie McGuire. Je confirme, un joli désastre. Je suis pas sûre d’avoir envie d’en faire un avis, je risque d’être méchante sur les qualités de cette oeuvre et je ne veux vexer personne. Mais voilà, non. Merci. L’avantage, c’est que ça se lit vite. C’est donc douloureusement validé pour cette semaine aussi.
  • 7ème semaine : héroïne avec un prénom commençant par C et atteindre 700 pages. Je me voyais déjà galérer à trouver un livre avec ces critères puis en regardant ma PAL, j’ai eu la joie de voir qu’il y traînait le tome 1 des filles au chocolat, Coeur Cerise de Cathy Cassidy (donc notre héroïne s’appelle Cerise ou Cherry comme vous voulez). Et je dois dire que pour une lecture très jeunesse, j’ai beaucoup aimé. C’est très moderne, les thèmes sont évoqués avec de la maturité et ça reste divertissant. Je lirai la suite si je tombe dessus à la médiathèque et on en reparlera quand j’aurai tout lu. Pour l’objectif des pages, c’est plus que réussi puisque c’était le week-end à 1000, j’ai donc lu 1914 pages. Une victoire sans précédent.
  • 8ème semaine : auteur masculin et atteindre 1000 pages. J’ai validé cette semaine en lisant le premier tome du cycle de Marie de Jean-Philippe Toussaint, Faire l’amour. Cette tétralogie nous parle de la rupture amoureuse. C’était étrange. J’ai bien aimé la première partie qui se concentre sur le sentiment, les sensations mais la seconde qui fait plus déroulement de l’histoire m’a beaucoup moins touchée. On verra pour la suite. Je vous avoue qu’après le week-end à 1000, j’ai réussi difficilement à lire 1014 pages.

Enfin pour le Book’in’osaure, nous avions déjà choisi Orgueil et préjugés de Jane Austen. J’ai adoré. Que dire de plus. Mon avis arrive bientôt (c’est là qu’on se rend compte du retard accumulé) mais soyez prêts à être séduits.
Pour le mois prochain le club a élu le premier tome de La quête d’Ewilan de Pierre Bottero. L’ayant déjà lu il n’y a pas longtemps, je passe mon tour.

Ce qui nous fait un total de 16 livres (dont 1 BD) pour février. Pour plus de détails, CLIQUE CLIQUE CLIQUE.

Et bienvenue au mois de mars qui j’espère sera plein de jolies découvertes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s