Bordel·Bouquins

Bookhaul #2 Juin : La sagesse incarnée

Je vous avais promis que le mois de juin allait être beaucoup moins chargé que celui de mai. J’ai brillamment tenu ma promesse avec seulement 4 livres ! Je vais pouvoir vous en parler un peu plus en détails par rapport au mois dernier.

  • Les carnets de Cerise T2 : Le livre d’Hector de Joris Chamblain et Aurélie Neyret : J’avais beaucoup aimé suivre la première aventure de Cerise et admirer le dessin très doux. J’ai envie de rattraper mon retard dans cette série de BD, je pense craquer pour les deux autres tomes disponibles avant la fin d’année.
  • De Cape et de Crocs T11 : Vingt mois avant d’Alain Ayroles et Jean-Luc Masbou : Si vous ne connaissez pas cette série, je ne peux que vous la recommander. Don Lope de Villalobos y Sangrin et Armand Raynal de Maupertuis, respectivement loup et renard, sont plongés dans une aventure épique, drôle et magique. Dans ce décor du XVIIè siècle, les références à la littérature s’enchaînent au travers de dialogues théatraux. Dans cette épopée, les deux comparses sont accompagnés d’Eusèbe, petit lapin que personne n’écoute. J’ai déjà le coffret intégrale qui contient les 10 premiers tomes. Ce nouveau tome « spin-off » retrace le destin d’Eusèbe. J’adore ce personnage et j’avais déjà lu ce tome mais mon copain est également un grand fan de la série et ne connaissait pas l’existence de ce onzième volume. Pendant une virée en librairie, nous sommes tombés dessus. Vous connaissez la suite.
  • La vie commence vendredi d’Ioana Pârvulescu : J’ai craqué pour ce livre à cause de la 4ème de couverture. De plus, j’aime assez les romans contemporains des éditions du Seuil, je n’ai donc pas hésité longtemps. Fin du XIXème siècle, à Bucarest, un inconnu évanoui débarque de nulle part. Qui est-il ? Il ressemble étrangement à ce dangereux Jack l’éventreur. D’où vient-il ? Il n’a pas l’air de cette époque. C’est dans cette ambiance qu’Ioana Pârvulescu nous dépeint un portrait de la ville de Bucarest.
  • Rroû de Maurice Genevoix : cette fois, c’est sous l’influence de je ne sais plus quelle émission que l’homme m’a fait acheter ce livre. Nous suivons la vie et l’histoire de Rroû, chat indépendant, entre fidélité à ses maîtres et instinct primaire de chasseur. Maurice Genevoix est connu et reconnu pour la qualité de ses oeuvre et notamment sur ceux traitant de la nature et des animaux. Les éditions de La Table Ronde viennent de rééditer ce petit livre en poche.

Le mois de juillet devrait être aussi très léger. Intérieurement, je crois que je me prépare déjà pour la rentrée littéraire de septembre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s