Bouquins

Le Paris des Merveilles #1 de Pierre Pevel

A priori, rien ne me destinait un jour à fouler les pages de ce livre. J’avais un a priori (pourquoi ? je ne sais point) sur cette série, je ne suis pas forcément une fan des publications des éditions Bragelonne, je ne suis pas non plus à l’affût des livres se passant en France et à Paris, je trouvais ce roman cher, encore une nouvelle trilogie à entamer… Bref, vous avez compris. Après le week-end à 1000, j’avais envie d’un roman de fantasy mais pas d’idée plus que ça. Puis j’ai fait un tour très vite à ma médiathèque pour tout autre chose qu’emprunter des livres mais je ne peux m’empêcher de voir les nouveautés quand j’y passe. Puis, je fais un tour en rayon. J’ai finalement pris quelques livres (on ne se refait pas) et notamment celui ci. Un coup de folie, je me suis dit pourquoi ne pas tenter ? Et vous savez quoi, j’ai tellement bien fait de lui laisser une chance !

Dans Le Paris des Merveilles, Pierre Pevel nous emmène dans un Paris merveilleux. Et ouais. Un Paris alternatif où les créatures fantastiques et les hommes se mêlent. Dans cet univers semblable au notre mais différents en tous points, le mage Louis Denizart Hyppolyte Griffont est embarqué plus ou moins malgré lui dans une aventure mêlant mystère, meurtre, magie et complot.
En fait, j’ai adoré. Le coup de cœur ultime. Pierre Pevel a écrit le livre que j’avais envie de lire à cet instant précis. Les personnages sont géniaux (un petit faible pour le chat ailé Azincourt un poil grognon), l’univers mis en place est riche et imagé et l’enquête intéressante. J’ai complètement accroché à l’écriture de Pierre Pevel : alternance entre descriptions d’un Paris mêlant imaginaire et endroits réels, dialogues dynamiques et drôles et informations historiques sur des lieux et dates. On y retrouve des références à des personnages ayant existé ou issus de l’imaginaire collectif. Le tout m’a envoûté de la première à la dernière page.
D’ailleurs, on trouve à la fin de l’histoire une nouvelle rattachée aux personnages. Ce petit supplément de 20 pages m’a tout autant enchanté.

Une très bonne découverte pour moi que ce premier tome. J’ai dores et déjà emprunté le tome 2 et 3 qui j’espère vont continuer à me faire voyager dans une nouvelle intrigue.


Le Paris des Merveilles T1 : Les enchantements d’Ambremer, Bragelonne, 17€90

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s